Contactez-nous

Prenons rendez-vous

Revenir au blog

Les 10 règles d’or pour écrire de bonnes annonces sur Google Ads

Athénaïs Lentz
Athénaïs Lentz Lecture : 7 min - 14 décembre 2020

Vous êtes vous déjà demandé quelles étaient les composantes d’une annonce Google Ad réussie? Mots clés, CTA, choix des majuscules et de la ponctuation sont autant d’éléments qui peuvent impacter la performance de votre annonce. Nous vous donnons les clés pour écrire de bonnes annonces dans cet article .

Pourquoi utiliser Google Ads ? 

Lors de vos recherches sur Google, le petit rectangle “annonce” a sûrement déjà attiré votre attention. Ces annonces textuelles sont présentées au-dessus des résultats de recherche Google (4 annonces au maximum), mais également en dessous. 

Annonce google ads bonnes pratiques

Apparaître de cette façon sur Google (le moteur de recherche le plus utilisé au monde), vous apporte de nombreux avantages :

a) Améliorer votre visibilité

Améliorer son référencement naturel grâce au SEO peut parfois s’avérer être long et laborieux. Coupler votre stratégie de SEO avec du SEA vous aidera à apparaître au-dessus des autres résultats de recherche, et potentiellement de vos concurrents, grâce à des mots-clés ciblés sur votre secteur et vos offres.

b) Générer du trafic qualifié

Google Ads vous permet de cibler vos prospects en fonction de leur intention de recherche grâce à une sélection de mots-clés choisis judicieusement, mais également au travers d’audiences créées à partir de données démographiques, du type d’appareils utilisés ou encore de zones géographiques. Nous sommes donc sur un ciblage comportemental, démographique et d’intention, ce qui représente un avantage considérable par rapport au social paid. De plus, les annonces redirigent sur la landing page de votre choix. Si celle-ci est bien optimisée, cela vous permettra d’augmenter votre taux de conversion.

c) Obtenir un ROI rapidement.

Dès que les annonces sont lancées, les premiers résultats sont accessibles et mesurables immédiatement.

Toutefois, pour pouvoir tirer ces bénéfices, encore faut-il réussir à écrire efficacement ses annonces textuelles. Et l’exercice peut s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît. Pour vous aider à vous lancer et vous assurer des résultats, voici nos conseils.

Nos 10 règles d’or pour écrire de bonnes annonces sur Google Ads 

1. Utiliser vos mots-clés dans les annonces

Une annonce textuelle est composée à minima de :

  • 3 titres : de 30 caractères maximum chacun (le troisième titre n’est pas toujours affiché mais reste fortement conseillé) ;
  • 2 lignes de description : de 90 caractères maximum chacune (la deuxième description n’est pas toujours affichée mais reste obligatoire à préparer) ;
  • 1 URL : qui apparaîtra à côté du la mention “ Annonce” et qui peut être personnalisée avec deux champs facultatifs appelés “chemin” de 15 caractères chacun.

Bonne pratique : Faire apparaître vos mots-clés dans les titres 1 ou 2, dans une description et dans le chemin de l’URL. Cela vous permettra d’augmenter le score de pertinence de votre annonce sur Google Ads et de conforter l’internaute dans sa recherche. En effet, l’annonce se rapprochera au maximum de la requête effectuée sur le moteur de recherche. 

Vous avez besoin de conseils pour votre stratégie de mots-clés ? 

Contactez-nous

À éviter 

  • Utiliser plus de 3 fois un mot clé dans une annonce ; 
  • Dépasser la limite de caractères imposée.

2. Mettre en avant ce qui vous rend unique

Les annonces textuelles sur Google Ads vous aident à améliorer votre visibilité en vous faisant apparaître au-dessus des résultats de recherche. Profitez-en pour vous mettre en avant et pour expliquer aux internautes pourquoi ils devraient vous choisir plutôt que vos concurrents. 

Bonne pratique : Décrire les bénéfices que les prospects peuvent tirer de votre offre. Mettez-vous à leur place : ils cherchent une solution à leur problème et veulent être rassurés.

À éviter : Etre trop générique ou trop vague dans la description des fonctionnalités. 

3. Utiliser des CTA pour engager les prospects

En complément du point précédent, continuez à encourager l’internaute à réaliser une action en utilisant des call-to-action clairs. Ces derniers le pousseront à réaliser l’objectif de votre campagne.

Exemples de CTA performants  :

  • Téléchargez le livre blanc ;
  • Demandez votre devis gratuitement ;
  • Contactez nos experts ;
  • Découvrez nos offres.

Mauvaise pratique  : Votre annonce sera automatiquement refusée par Google si vous utilisez le CTA “Cliquez ici”. Pourquoi ? Car ce dernier n’indique pas précisément l’action à réaliser. Elle est, en effet, considérée comme trop générale et pouvant s’appliquer partout.

4. Mettre un “!” à la fin de la première description

Bonne pratique : Ajouter un point d’exclamation à la fin de la première description poussera, inconsciemment, l’internaute à réaliser l’action en attirant son attention. 

À éviter : L’utilisation excessive de ponctuation. Il ne faut pas en faire trop. Un point d’exclamation suffit. Votre annonce sera refusée si vous usez trop de “!!!”, “??” ou “+”.

Bonne pratique pour rédiger des google ads

5. Mettre des majuscules aux mots clés importants

Une fois encore, l’un des avantages des annonces textuelles sur Google Ads est la visibilité qu'elles vous permettent d'obtenir. Mais en fonction de votre secteur et de votre stratégie, vous pouvez avoir plus ou moins de concurrence. Un petit conseil pour vous différencier et être rapidement repérable est d'utiliser des majuscules pour certains mots.

Bonne pratique : Mettre des majuscules aux mots-clés et autres mots importants de l’annonce. Cela rend votre annonce plus lisible et plus percutante grâce à la mise en avant de certains termes. En revanche, il est inutile d’ajouter des majuscules aux prépositions ou mots de liaison. 

À éviter : Abuser des majuscules. Votre annonce sera refusée pour les cas suivants : MARKETING, M.A.R.K.E.T.I.N.G ou encore MaRKeTiNG.

6. Mettre des chiffres, c’est plus concret !

Bonne pratique : Pour être convaincant, il faut des preuves tangibles. Utiliser des chiffres dans vos annonces vous permettra d’être percutant et transparent.

Vous pouvez partager des chiffres sur :

  • vos prix ;
  • vos offres promotionnelles ;
  • le montant d’une réduction ;
  • le nombre de consultants que vous mettez à disposition de vos clients ;
  • le nombre de produits disponibles en stock ;
  • le nombre de personnes qui vous font déjà confiance ;
  • vos délais de livraison ;
  • vos années d’ancienneté dans le milieu ;
  • votre taux de satisfaction client.

À éviter : Mentir ! N’oubliez pas qu’une personne qui clique sur votre annonce mais ne convertit pas représente une dépense inutile. Diminuez ce risque en fournissant un maximum d’informations et de réassurance dès le début dans le message de votre annonce.

7. Faire attention à l’orthographe et à la grammaire

Un internaute va se faire un avis sur votre entreprise dès le moment où il verra votre annonce. Et si vous voulez être pris au sérieux, il faut que vous soyez irréprochable sur votre orthographe et votre grammaire.

Bonne pratique : Relisez votre annonce, respectez le nombre de caractères maximum, et faites attention aux espaces. Votre annonce peut être refusée pour un simple double espace ou parce qu’il y a trop de fautes d’orthographe.

À éviter

  • utiliser des caractères spéciaux ou des emojis ;
  • les mots entièrement écrits en majuscules (hormis quelques abréviations ou marques déposées) ;
  • répéter des mots ou des informations ;
  • utiliser des puces.

 

Ecrire des google ads performantes

8. Harmoniser votre landing page et vos annonces 

L’annonce va rediriger l’internaute vers la page de destination indiquée dans l’URL. Afin que les internautes restent sur votre page et accomplissent l’action voulue, il faut que les promesses de l’annonce correspondent au contenu de l’annonce. 

Bonne pratique : Intégrer les phrases principales de la page dans votre annonce. L’internaute sera conforté par votre communication quand il arrivera sur la landing page et cela vous permettra en plus d’améliorer votre score de qualité. En effet, l’algorithme reconnaît les mots employés sur votre annonce et ceux qui sont sur votre landing page : s’il évalue que cela correspond, il vous donnera un bon score de pertinence.

À ne pas faire 

  • Ne pas mettre la bonne URL sur les annonces ;
  • Avoir un discours qui diffère entre l’annonce et la page de destination (par exemple en mettant des chiffres différents).

9. Mettre des extensions d’annonce

Différentes fonctionnalités vous permettent de compléter vos annonces en donnant des informations complémentaires. Ce sont les extensions d’annonces. Ces dernières n’apparaissent pas tout le temps mais il est indispensable de les considérer. Plus vous utiliserez des extensions, mieux ce sera car vous donnerez plus de moyens à Google Ads de rendre votre annonce visible. 

Vous pourrez vous rendre compte que cela impacte également le CTR. En effet, les extensions permettent de donner plus d’informations aux internautes sur votre entreprise ou votre offre. Les rassurer et les convaincre augmentera les chances qu’un internaute clique sur l’annonce, ce qui aura donc un impact positif sur votre CTR.

Type d’extensions :

  • extensions de liens annexes ;
  • extensions d’accroches ;
  • extension d’extraits de site ;
  • extension de lieu ;
  • extension d’appel ;
  • extension de prix.

Extensions google ad 1

Extension google ad 2

Bonne pratique : Utiliser au maximum les extensions en fonction des possibilités et privilégier les extensions de liens annexes, d’accroches et d’extraits de site qui sont celles favorisées par l’algorithme.

À éviter : 

  • Ne pas mettre d’extension ;
  • Ne pas respecter le nombre de caractères des extensions ;
  • Ne pas adapter les extensions aux annonces.

10.  Faire de l’A/B testing avec les annonces

Il n’y a pas de limite sur le nombre d’annonces par groupe d’annonces mais il vaut mieux éviter de se contenter de n’en écrire qu’une. En effet, l’algorithme de Google fera en sorte d’alterner la diffusion des différentes annonces, ce qui vous permettra d’étudier les performances de chacune d’entre elles et d’évaluer celles qui fonctionnent le mieux et pourquoi. Rien de tel pour mettre en pratique tous les conseils donnés dans cet article et étudier leur efficacité.

Bonne pratique : Écrire au moins 3 annonces par groupe d’annonces en variant les titres et les descriptions, en essayant de les changer de place et en changeant les call-to-action.

À éviter : Se contenter de dupliquer 2 ou 3 fois la même annonce. Aussi parfaite soit-elle, tous les clones, ainsi que l’originale, seront refusés par Google qui n’aime pas les répétitions.

11. (BONUS) Rajouter une annonce responsive par groupe d’annonce

Les annonces responsives de Google Ads permettent d’ajouter jusqu’à 15 titres et 4 descriptions dans l’outil. Les annonces générées s’adapteront afin de d’afficher un message qui ressemblera en tout point aux annonces textuelles habituelles, mais qui sera plus pertinent auprès de vos potentiels prospects. En effet, vous donnez ainsi la possibilité à l'algorithme et à son système d’apprentissage d’afficher les combinaisons qui ont le plus de probabilités de fonctionner par rapport à la recherche de l’utilisateur. 

Bonnes pratiques :

  • Varier les titres et les annonces en prenant par exemple ceux qui ont le mieux fonctionné dans les annonces textuelles ;
  • Mettre à minimum 5 titres et 3 descriptions ;
  • Épingler un titre ou une description essentielle afin de s’assurer qu’il ou elle apparaîtra obligatoirement ;
  • S’aider de l’indicateur d’efficacité de l’annonce pour améliorer l’annonce.

Indicateur d'efficacité google adNe pas faire : 

  • Avoir une efficacité de l’annonce inférieure à “Bonne” ;
  • Répéter les mêmes titres et descriptions. Cela sera redondant et ne permettra pas au machine learning d’améliorer ses combinaisons ;
  • Ne pas faire apparaître les mots-clés dans les annonces responsives. Les mêmes règles et conseils mentionnés dans cet article s’appliquent également aux annonces responsives.

Ce qu'il faut retenir

Et voilà, vous avez maintenant plus de 10 clés pour bien construire vos annonces sur Google Ads:

  • Utiliser des mots-clés dans les annonces
  • Mettre en avant ce qui vous rend unique
  • Utiliser des CTA pour engager les prospects
  • Mettre un “!” à la fin de la première description
  • Mettre des majuscules aux mots clés importants
  • Mettre des chiffres, c’est plus concret
  • Faire attention à l’orthographe et à la grammaire
  • Harmoniser la LP et les annonces
  • Mettre des extensions d’annonce
  • Faire de l’A/B testing avec les annonces
  • Rajouter une annonce responsive par groupe d’annonce

 Ces bonnes pratiques devraient vous aider à améliorer votre visibilité, votre CTR, mais également le score de qualité de vos annonces. Si ce n’est pas  le cas, pas de panique ! Le tout est de tester pour comprendre votre cible et perfectionner vos annonces. Vous avez besoin de conseils ou d’aide pour vos campagnes ? Markentive peut vous accompagner.

Contactez nous

newsletter-markentive